LE NETTOYAGE DES CARBU PAR TIC TOC

Bonjour tout le monde ! C EST TICTOC SUR LE SITE D OLIVIER


Je vous donne ici quelques trucs pour nettoyer les carburateurs

 sans outils ou appareils pséciaux. Comme dans chaque Pub pour lessive,

 vous aurez droit à la photo "avant/après"

 

La recette est simple et aussi efficace, voir plus, qu'un nettoyage aux ultra-sons. 

Acheter une bouteille de bonne taille de jus de citron concentré (genre "pulco") par caburateur...de la soude ménagère en paillettes, du bon liquide vaisselle, procurez-vous quelques décilitres d'eau, et une vieille casserolle. 
Le Jus de citron ne doit pas avoir de "pulpe", le filtrer si c'est le cas. 

Préparation du carbu : 

Enlever les joints en caoutchouc, les filtres, les tubes en caoutchouc, membranes.. laver délicatement et séparément à l'eau tiède tout ceci sauf la membrane qu'il faut juste huiler avec de l'huile moteur (et uniquement de l'huile moteur, aucun produit sur les membranes !!). 

Si la membrane est sale huiler, puis essuyer doucement, puis re huiler.. etc.. 

Démonter les gicleurs, enlever le pointeau et les flotteurs. je ne lave jamais un pointeau, tout au plus je l'essuie avec un linge fin et propre (et de l'huile moteur là aussi) et note le sens dans lequel je l'ai trouvé. 
Je ne lave pas non plus les flotteurs, aux max, très délicatement, je les frottes avec une éponge vaisselle sèche. 

Mélanger le jus de citron et l'eau dans le récipent, faire chauffer. 

Quand le bain est chaud (mais pas encore bouillant) faire tremper le carburateur les gicleurs, les vis, .en bref tout ce qui est en métal. 

Remuez (retourner) de temps en temps pour éviter les grumaux et que le carburateur ne soit traité que sur une seule face. 

Amener jusqu'a ébullition. 

Sortir le carbu et rincer avec du produit vaissele (le plus dégraissant possible) dans lequel on aura fait diluer environs 1/6 du volume de paillettes de soude ménagère préalablement mélangées avec de l'eau chaude (jusqu'a saturation de l'eau). 

Se servir de veille brosse à dents, de chiffons, Scotche Brite, enfin tout ce qui gratte sans rayer dès la sortie du bain. Ne pas lésiner sur la quantité du liquide vaisselle pailleté car le produit doit lui aussi aller partout ! 

Sortir les gicleurs, brossez avec la brosse à dent et souffler pour vérifier à contre-jour d'une lumière si tous les trous sont débouchés. Un coup de souflette d'air comprimé peut aider. 

Rincer abondamment tout ce petit monde. 

Remonter. C'est finit ! 

Le pourquoi des paillettes de soude : Le Jus de citron est très acide, pour stoper l'attaque de cet acide sur le métal tendre du carburateut, on neutralise avec de la soude qui à un Ph inverse du jus de citron.. 

Pour les Gicleurs et tubulures laiton récalcitrantes : faire chauffer au chalumeau un bon coup, puis recommencer le lavage au citron+liquide vaisselle avec soude. 
Laisser refoidir tranquilement si vous vous servez du chalumeau hein.. pas de choc thermique, le métal reprendra de lui même ses dimmensions d'origine et la crasse sera en cendre ou, pour le moins, carbonisée ! Ne pas faire fondre non plus... Evil or Very Mad 

Et voila ! 

 

 

Ne pas oublier de graisser avec de l'huile moteur toutes les parties mobiles... 

Avec cette méthode, je n'ai jamais bousillé un carbu... vous retera le problème des joints à changer si ils sont trops écrasés et que l'essence goutte. 

Il faut juste retenir qu'après le citron, il faut de la soude pour neutraliser, et que le caoutchouc peux mal réagir au nettoyants modernes; c'est pour cela que je les lave un minimum et qu'avec de l'huile moteur. 

Derniers conseils : travaillez sur une surface propre avec des linges propres aux aussi et qui ne peluchent pas. Si vous n'en avez pas, achetez une loupe, ou des lunettes de lecture qui ne sont que de grosses loupes. 
Ne pas utiliser de métal prour frotter. même les brosses en laiton rayent l'alu; certains sctoche-brite aussi... 

Certains préconisent de polir le conduit de sortie du carburateur avec du papier de verre 1200... je ne l'ai jamais fait, car je me demande ce qui se passerais si de la poussière de papier de verre arrive dans le cylindre le moteur en marche.. il est poli aussi ? 

Si cela vous tente, refaire trempette au carbu ! 

P.S. je n'utilise que de l'huile minérale, je n'ai jamais testé les huiles synthétiques sur les caoutchoucs des membranes...

Oui, il était dans le même état ! Mais bon, celui de gauche je l'ai passé au sctoche brite et papier de verre sur la cloche. 
Avec le citron, ils ressortent propres, mais ça n'enlève pas les trace de corosion complètement.. il faut quand même frotter un peu. (ils ressortent comme ceux du deuxième exemple en haut de la page, celui là avais juste eu droit à la brosse à dent) 

Brosse à dent dure, sctoche brite (gros puis fin), baton de glace pour aller frotter avec dans les petits coins sans rien rayer ! 

D'ailleurs, je m'étais donné moins de mal sur la cuve, et on vois encore bien des trace à ce niveau là sur la photo tout en haut. 

Les carbus de la Guzzi avant :  

 

Après : 

 

Les deux remarchent nickel ! juste un souci sur l'un d'eux à cause du joint qui est cu